Championnats J16 et U23

Ce week-end, à Bourges, ont eu lieu les championnats de France pour les catégories J16 et U23. Comme à Vichy avec la grêle, puis à Macon avec un vent très important, ces championnats ont eux aussi rencontrés quelques soucis. En effet, dans la nuit de vendredi à samedi, le vent a rabattu de nombreuses algues sur le plan d’eau du Val d’Auron. Certains bateaux, rencontrant des algues durant la course, ont été pénalisés. Ce qui a contraint à interrompre les courses. Après un nettoyage, les courses ont repris sur deux seuls couloirs. Pour les courses du dimanche, organisateurs et bénévoles se sont retrouvés dès 6h du matin pour nettoyer le plan d’eau.

Championnats de France des jeunes

Ce week-end à, Gérardmer, se sont déroulés les championnats de France pour la catégorie “Jeunes”. Des Championnats qui sont enfin allés à leurs termes sans incident à noter. Il est à signaler que les jeunes Lillois se sont très bien comportés car terminant à la 6ème place du classement général. Auraient-ils mangé la potion haubourdinoise? C’est Nancy qui est monté sur la plus haute marche du podium.

Le classement

Interruption des championnats de France

Les championnats de France bateaux longs arrêtés suite aux intempéries. Un important orage de grêle s’est abattu sur Vichy aux alentours de 22h30 le samedi soir. Les grêlons ont causé de nombreux dégâts sur le parc à bateaux de ces Championnats de France bateaux longs. 

À la suite d’une réunion déléguée exceptionnelle organisée le dimanche matin, la décision a été prise de ne pas disputer les finales prévues ce dimanche à Vichy. Les championnats bateaux longs sont arrêtés et les résultats finaux basés sur les dernières courses disputées. Dans chaque épreuve, les équipages seront classés de 1 à 12 en fonction des demi-finales, tiers de finale ou série directement qualificatives, suivant la réglementation sportive en vigueur.

La Fédération Française d’Aviron envoie tout son soutien aux clubs présents pour faire face à ces terribles incidents.

Pauvre empacher du club de Charleville percé par la grêle