Ce qui ne devrait jamais se produire sur le Canal

Ce matin, une péniche gros gabarit naviguait à vive allure. Durant notre navigation nous pouvions voir les gerbes d’eau qu’elle provoquait le long des berges.

Fort heureusement, nous avons pu descendre du bateau avant qu’elle ne passe devant le bras mort où se trouve le ponton du club.

Un véritable mini-mascaret dans le bras mort qui s’est d’abord vidé de plus de 50 cm mettant à nu le fond de l’eau avant de voir arriver une vague qui a aussitôt rempli le bassin plus haut qu’à son niveau habituel.

Impressionnant donc ! Mais surtout très très fâcheux pour le maintien des berges qui, en ces périodes de fortes précipitations, ne demandent qu’à s’éventrer.

Carton rouge pour la Péniche OCEANIC ce dimanche 21 janvier